L’agriculture sud-africaine

first_imgCouvrant 1,2 million de kilometres carres de terre, l’Afrique du Sud fait un huitieme des États-Unis et presentent sept regions climatiques, du climat mediterraneen au climat subtropical et au semi-desert.La biodiversite et un littoral de 3000 kilometres de long desservi par sept ports commerciaux favorisent la culture d’une large gamme de produits marins et agricoles, des arbres a feuilles caduques, citrons et fruits subtropicaux jusqu’aux cereales, laine, fleurs coupees, betail et gibier.Les activites agricoles vont d’une production cerealiere intensive et une agriculture mixte dans les regions a hiver ou ete pluvieux a l’elevage de betail dans le bushveld et de moutons dans les regions arides. On cultive surtout le mais, suivi par le ble, l’orge, la canne a sucre et le tournesol.Alors que 13 % des terres sud-africaines peuvent etre utilisees pour la production agricole, seules 22 % sont des terres arables a fort potentiel. Le facteur le plus limitatif est la disponibilite de l’eau. Les precipitations sont distribuees de façon inegale a travers le pays, certaines regions etant propices a la secheresse. Pres de 50 % de l’eau d’Afrique du Sud est utilisee pour l’agriculture avec environ 1,3 million d’hectares irrigues.Aujourd’hui, l’Afrique du Sud est non seulement auto-suffisante pour presque tous les principaux produits agricoles mais c’est aussi un exportateur d’aliments. L’agriculture demeure d’une importance vitale pour l’economie et le developpement de l’Afrique Australe. Depuis 1994, le gouvernement a travaille au developpement de fermes a petite echelle pour favoriser la creation d’emplois.Les exportationsL’Afrique du Sud fait partie des cinq premiers exportateurs mondiaux d’avocats, de pamplemousses, de mandarines, de prunes, de poires et de produits derives des autruches.L’agriculture contribue a 8 % du total des exportations du pays. Les produits qui s’exportent le plus sont le vin, le citron, le sucre, le raisin, le mais, les jus de fruit, la laine et les fruits d’arbres a feuilles caduques comme les pommes, les poires, les peches et les abricots.Les autres produits d’exportation importants sont les avocats, les produits laitiers, les fleurs, les preparations alimentaires, les cuirs et les peaux, la viande, les boissons non alcoolisees, les ananas, les fruits secs et les noix, le sucre et les vins.Un certain nombre de niches du marche a forte croissance emergent comme les tisanes et les fruits de mer onereux.Les avantages concurrentielsEn plus de la biodiversite du pays, les ressources marines, des infrastructures de rang mondial et les tarifs competitifs, l’agriculture et le secteur agricole commercial de l’Afrique du Sud beneficient d’un plus grand acces au marche vers ses partenaires commerciaux principaux, l’UE et les USA, grace a un certain nombre d’accords.L’inversion des saisons en Afrique du Sud par rapport a l’Europe, premier marche des exportations de produits horticoles et floraux, est un autre avantage concurrentiel important. L’Afrique du Sud est le producteur principal de produits horticoles et floraux dans l’hemisphere sud le plus proche de l’Europe et ses delais de livraison sont bien plus courts que ceux de ses rivaux.Derniere mise a jour de l’article : Septembre 2008SAinfo reporter. Sources (sites en langue anglaise) :South Africa YearbookDepartment of AgricultureDepartment of Trade and IndustryAgricultural Research CouncilWines of South Africalast_img

Recommended Reading

Discuss

Your email address will not be published. Required fields are marked *